Travel Diary : à la découverte de l'île Maurice

by - 4/19/2017

L'île Maurice. Quand on entend ce nom, on pense tout de suite à une sorte de paradis avec des plages sublimes, des cocotiers et le soleil toute l'année. Et pourtant...

Avec Grégoire, nous avons eu la chance de partir à l'île Maurice. Je dis "chance", car nous n'avons payé que nos consommations sur place et nos activités. L'hôtel et les billets d'avion ont été gracieusement offerts par ses parents comme cadeau pour ses 25 ans. Un gros avantage pour nous, car nous n'aurions pas pu nous payer un voyage pareil.

Le Morne île Maurice Agathe Diary

On s'envole pour l'île Maurice

J'étais tellement pressée ! J'avais tellement besoin de vacances, je n'en avais pas eu depuis le mois d'août (et encore, j'avais pris cinq jours...). Le vol s'est très bien passé (12h de vol !), nous avons volé avec Air Mauritius, mais à l'arrivée, désillusion... Il pleut ! Oui, au mois de mars c'est encore la saison des pluies et après 12 heures de vol, arriver sous la pluie c'est un peu... la douche froide ! Dès la sortie de l'avion, un choc : l'air est lourd, très humide et chaud. Mon corps a besoin d'un temps d'adaptation. J'ai l'impression que ma poitrine est compressée. Heureusement, cette sensation passe assez vite. Ici, il est six heures du matin et je n'ai pas beaucoup dormi dans l'avion (ce n'est jamais très confortable).

Le transport de l'hôtel est venu nous chercher direction le Nord de l'île à Pereybère. Les routes sont inondées, les sols jonchés de détritus ramenés par la pluie, et je découvre une île plus pauvre que ce que j'imaginais. Je suis fatiguée et mon moral n'est plus au beau fixe. Arrivée au Dodo La Lodge, notre hôtel, je découvre une jolie chambre, très spacieuse et moderne. Gros coup de coeur pour la salle de bain avec ses galets au sol, très design ! Il est temps de découvrir un peu les alentours, mais il pleut encore et je croise plusieurs chiens errants qui me font mal au coeur. Je ne me sens pas à l'aise... Très vite cependant, le soleil revient. Il est 11 heures, nous avons commencé à nous installer et surtout, nous avons fait une petite sieste qui m'a fait le plus grand bien. Je me réveille avec le sourire face à ce soleil et ce ciel bleu. Ça y est, les vacances commencent !

La Terre de 7 couleurs île Maurice Agathe Diary

Que faire à l'île Maurice ?

La première semaine a été assez light en activité. C'est surtout sur la deuxième semaine que nous avons vraiment bougé. Il faut dire que la première semaine, nous ne sommes restés que trois jours à Maurice, car nous sommes également allés à Madagascar (mais c'est un autre article).

En activité, nous avons fait : un baptême de plongée sous-marine avec un des hôtels, une excursion de folie avec l'Amistad pour nager avec les dauphins, manger sur l'île aux Bénitiers et faire du snorkelling près des hôtels de luxe dans la barrière de corails, découvert le Sud-Ouest de l'île avec la Rhumerie Chamarel, le Curious Corner, les chutes Alexandra, le lac sacré, la terre de sept couleurs etc, et enfin le Nord de l'île avec les jardins Pamplemousse et l'Aventure du Sucre, sans oublier le plus grand parcours de tyrolienne du monde.

Fleur de lotus jardin Pamplemousse île Maurice Agathe Diary

Je pense que la meilleure de toutes ces excursions, c'étais celle de l'Amistad (et je ne dis pas ça car c'est le jour de nos fiançailles avec Grégoire !). Carine, notre accompagnatrice, est une vraie amoureuse des dauphins et travaille avec les associations de protection des dauphins et animaux marins pour sensibiliser les touristes, notamment sur les delphinariums. Elle les connaît, ils la connaissent. J'ai toujours rêver de voir des dauphins en liberté, de nager près d'eux. Ce jour-là, j'ai réalisé mon rêve. J'avais le coeur qui battait rien qu'en les voyant au loin et quand soudain, en plongeant, je les ai vu à quelques mètres de moi, le temps s'est suspendu. C'était un moment purement magique, plein de poésie et de douceur. Je n'oublierai jamais cette sensation et ce moment. De retour sur le bateau, j'ai envie de replonger avec eux, mais il est temps de découvrir d'autres choses. Ce qui est bien avec cette excursion c'est qu'on ne se sent pas comme des touristes pris dans un attrape-touriste. On nous explique les différents dauphins présents autour de Maurice, pourquoi ils sont là et surtout, on va les voir à des heures où tous les attrape-touristes sont partis. Nous sommes donc presque seuls avec les dauphins et pas besoin de se lever à quatre heures du matin !

Rocher du Bénitier île Maurice Agathe Diary

Ensuite, direction le Morne, là où se situent la plupart des hôtels de luxe. Non, on ne va pas visiter, on se rend simplement sur les meilleurs spots pour faire du snorkelling, soit de la plongée avec masque et tuba. Là, je découvre un univers incroyable sous l'eau. Plein de petits poissons tous plus beaux les uns que les autres et surtout, un petit Némo absolument adorable près de son anémone. On reste près de trois quart d'heure sous l'eau et personne ne nous presse, tout le monde profite. Mon dos se souviendra longtemps du magnifique coup de soleil qu'il a pris ce jour-là, mais je ne regrette absolument rien.

Il est l'heure de manger et on se dirige vers l'île aux Bénitiers (en passant par le rocher du bénitier, un joyau posé au milieu de l'eau, comme s'il flottait). Sur cette île presque déserte, une petite cabane en palmiers et bambous a été construite pour nous accueillir au son de la guitare d'un musicien (qui se nomme Grégoire, soit dit en passant). On déguste un repas typiquement mauricien ce jour-là et à la fin du repas, Grégoire a fait sa demande en mariage. Je ne m'y attendais pas du tout et c'était absolument parfait. Le lieu, la journée, l'ambiance. Je n'aurais pas pu rêver mieux et je ne pouvais que dire oui ! Il était temps de rentrer à l'hôtel. Cette journée restera sûrement la plus belle de notre séjour. Pour découvrir les autres activités que nous avons faites, je vous invite à aller voir mes vlogs, ce sera plus parlant !

Nénuphars géants jardin pamplemousse île maurice agathe diary

Où manger à l'île Maurice ?

Je vous avoue, nous ne serons pas les meilleurs guides culinaires pour vous sur l'île... Déjà, oh sacrilège, nous avons OSÉ manger McDo. Oui, on assume. Grégoire s'est toujours lancé comme défi de tester tous les McDo des pays qu'il visitait donc on a relevé le défi, et c'était une expérience bien sympathique de comparer les deux McDo. Sur Flic-en-Flac, nous avons surtout mangé au Bougainville (car juste à côté de l'hôtel), au Twins Garden (pour une super soirée créole avec un buffet typiquement mauricien) et au Rib and Reef. Vous trouverez facilement de tout sur Maurice, mais principalement de la nourriture asiatique et indienne, des plats européens et des fast-food, ainsi que quelques traditionnels de la cuisine mauricienne. Soyez patients au restaurant par contre, c'est assez long pour être servis. Pas de quoi s'alarmer, nous sommes en vacances après tout !

chutes alexandra île maurice agathe diary

Les hôtels à l'île Maurice

Sur l'île, vous avez de tout, pour tous les budgets. Nous étions bien loin des hôtels 5 étoiles qui sont vraiment magnifiques (pour les avoir vu de loin, c'est vraiment un autre monde !). Notre premier hôtel était le Dodo la Lodge. Un petit hôtel très moderne et confortable, propre, sans bestiole. Petit-déjeuner copieux servi en chambre mais pas de piscine (cependant, vous êtes à 100 mètres de la plage même pas !).  Nous devions y rester trois nuits, mais il y a eu un petit soucis et nous avons dû migrer vers l'Hibiscus pour les deux nuits suivantes. Sur leur site, l'Hibiscus Beach Resort and Spa vend vraiment du rêve, mais en réalité... Soit disant trois étoiles... c'était une catastrophe ! Le Spa (Hamam et Sauna) étaient très abimés, la salle de sport était vétuste, presque dangereuse, la chambre avait besoin d'un bon coup de frais et surtout... les cafards. Nos colocataires de ses deux jours. Une horreur. Près de 20 cafards en une seule journée et une énorme araignée. Je sais, c'est commun dans les pays tropicaux, mais en parlant avec d'autres vacanciers, nous étions un peu les seuls dans cette situation... Les très bons points : le personnel, le club de plongée et le petit-déjeuner. L'hôtel aurait cependant besoin d'un bon coup de peinture. Enfin, notre troisième hôtel était Escales Vacances à Flic-en-Flac. C'était pas mal, mais sans charme. Le duplex était étouffant, car la clim se situait que dans la chambre. Donc soit on avait froid dans la chambre (donc on coupait la clim, mais on avait chaud), soit on transpirait au rez-de-chaussée. Le confort était minime, rien d'exceptionnel, mais ce n'était pas forcément très propre. Les activités proposées étaient très sympas par contre et le personnel est vraiment top. Je ne vous recommande cependant pas le petit-déjeuner (à part les oeufs). C'est l'hôtel que moins cher que nous avons fait. Pour le prix, c'est plus ou moins correcte, mais vous pouvez trouver des AirBnB dans les mêmes tarifs et cent fois mieux.

Voici quelques images pour vous faire découvrir un peu l'île Maurice.
Finalement, ce voyage aura été l'un de mes plus beaux, alors que je partais vraiment déprimée le premier jour ! Je me suis attachée à l'île, à ses habitants. Je m'y sentais bien. Même la pluie ne me dérangeait plus après ! J'aimerais y revenir un jour, mais avant, je veux encore voyager et découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles îles, de nouveau pays ! C'est ce voyage (avec Madagascar) qui m'a donnée le goût du voyage et malgré les hauts et les bas, je veux repartir !

signature agathe diary
Cet article n'est pas sponsorisé.



Tu aimeras peut-être...

1 commentaires

  1. On part lundi en voyages de noces à l'île Maurice et on a hâte ! :D
    J'ai re-regardé tes vlogs à Maurice pour des idées de visite et j'espère juste que dans notre hôtel nous n'aurons pas de cafards car j'ai peur des bestioles haha

    RépondreSupprimer

INSTAGRAM