À la recherche de ma robe de mariée

by - 2/27/2018

Les jours passent de plus en plus vite depuis le début de la préparation du mariage. 

Cela va bientôt faire un an que nous sommes fiancés avec Grégoire et on se marie dans bientôt un an également. Les préparatifs avancent bien. Nous avons le lieu (une bonne chose de faite) et nous avons choisi le traiteur, mais pas encore réservé et j'ai trouvé ma robe de mariée et mes chaussures. J'avoue, je ne pouvais plus attendre...

Comment chercher sa robe de mariée ?

Vous pouvez trouver des robes de mariée en boutique ou sur Internet à tous les prix. Pour ma part, ce sont mes parents qui m'offrent ma robe et ils m'ont donnée un budget confortable qui m'a permise de trouver ma robe sans trop de soucis. Je les remercie grandement pour ce magnifique cadeau !

Je n'avais pas forcément d'idée précise pour ma robe. Je savais juste que je ne voulais pas de robe bohème (ce n'est pas vraiment mon style), ni de robe sirène ou fourreau (trop de pression pour un corps parfait haha). Donc en gros, je voulais plutôt une robe princesse. Dentelles, strass, laçage, fermeture éclair, boutons, bustier, manches, j'étais ouverte à toute suggestion.

J'ai commencé à regarder vaguement sur les salons du mariage, mais je ne voyais quasiment que des robes bohèmes, droites. Finalement, au salon du mariage de Bordeaux, je suis tombée sur la boutique C-Mariage et Mademoiselle M... Mariage. Gros coup de coeur sur les robes j'avoue... J'explique qu'on se marie en 2019, que c'est peut-être un peu tôt et on me répond que non, c'est parfait, ça laisse bien le temps pour les retouches et mieux vaut tôt que trop tard (forcément !).

Entre temps, je regarde sur Pinterest (le diable), et je tombe sur une créatrice américaine dont les robes me font rêver. Gros coup de bol, ces robes sont vendues chez Mademoiselle M ! Coïncidence ? Je ne crois pas. Je me mets donc à regarder les robes disponibles sur les sites des boutiques que j'ai choisies (les sites de robes de mariée sont rarement les plus beaux).

J'en profite également pour repérer d'autres boutiques. Je vois quelques modèles sympas chez Pronuptia, mais sans plus. Finalement, je me dis que je vais d'abord commencer par ces deux boutiques et je verrai bien par la suite.

Collection bohème chic d'Elise Martimort

Les essayages des robes de mariée

J'ai pris rendez-vous un samedi et j'y suis allée accompagnée de ma maman, ma belle-maman et une de mes témoins. Ma deuxième témoin ne pouvait pas se déplacer, mais elle a quand même pu être de la partie, vous verrez.

J'avais regardé tous les avis (Google + forums) sur les boutiques que j'avais sélectionnées. La majorité étaient très bons et une toute petite minorité était mauvais. Je ne sais pas pourquoi, mais ces mauvais commentaires m'ont stressée avant le grand jour. J'avais tellement peur de tomber sur une vendeuse pas sympa... Et au final, sur les deux boutiques, les vendeuses étaient juste adorables. Je suis ravie.

Je commence donc par C-Mariage. J'entre dans la boutique et je suis accueillie avec un grand sourire, ça me détend tout de suite. Je remplis une feuille sur mes préférences, sur le mariage et on commence à regarder les robes pour faire une sélection. La vendeuse me dit de regarder des robes qui ne sont pas forcément dans ce que j'avais imaginé, car beaucoup de mariées repartent avec une robe qu'elles ne voulaient même pas essayer et finalement : le coup de coeur. Alors, je tente une robe bohème, histoire de voir ce que ça donne, mais la majorité de mes robes choisies étaient des robes princesses. La seule différence se trouvait dans les matières et la forme du haut (bustier ou manches).

J'étais très excitée d'essayer les robes de mariée. J'avais longtemps imaginé ce moment et comme je suis quelqu'un de très émotif, je pensais vraiment que j'allais avoir les larmes aux yeux, le gros coup de coeur etc. Et bien ça ne s'est pas du tout passé comme ça.

Je sors avec la première robe, elle est magnifique, mais un truc cloche. Le problème, c'est que je ne sais pas quoi. Mes accompagnatrices trouvent également des défauts, qu'elle ne me met pas forcément en valeur. Deuxième robe, avec un bustier magnifique qui fait une taille de guêpe, mais pareil, ça ne va pas. On se dit que le bustier n'est peut-être pas pour moi. J'essaye la fameuse robe bohème, catastrophe, elle est magnifique mais ce n'est pas... moi. Dernière robe, une robe avec des manches en dentelle et du tulle. Elle est magnifique, mes accompagnatrices adorent, mais moi encore, sans réaction. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive. Je les trouve jolies, mais sans plus. On essaye avec un voile court et un voile long, ce sera donc sans voile. Je retire la robe et nous quittons la première boutique. J'ai le sourire, car je suis ravie de partager ce moment avec mes accompagnatrices. Nous avons même pu faire des photos des robes pour ma deuxième témoin qui n'a pas pu se déplacer.

Pause déjeuner, on mange tous ensemble au restaurant, on parle traiteur, mariage, budget et il est déjà l'heure du deuxième essayage de la journée.

Cette fois, je me rends chez Mademoiselle M, là où j'avais repéré les robes de la créatrice américaine. Je suis surexcitée. Les vendeuses sont absolument adorables et me font juste un peu patienter en feuilletant un catalogue. Mais je connais déjà les modèles que je veux essayer, j'ai même noter les références. La boutique en a trois sur cinq, mais mes favorites sont là. On demande également si on peut prendre des photos pour ma témoin et on me dit que non, les photos sont interdites, mais que par contre, on peut faire une visio-conférence pour qu'elle soit quand même présente pour l'essayage. Je trouve l'idée absolument géniale et je ne les remercierai jamais assez d'avoir proposé ça.

Je rentre en cabine, et je passe une robe incroyable, je n'en ai jamais vu de semblable. Une vraie princesse. Je sors et là c'est le "wouahou" ! Oui, elle est splendide, et me va parfaitement, mais... Ça m'agace, je me trouve belle, la robe est splendide, mais... Y a un truc, y a toujours un truc que je suis incapable d'exprimer. Ça me frustre.

Deuxième robe, pareil, gros effet "wouahou", le tulle pailleté me rend folle, je l'adore, mais le haut de la robe me pose soucis, malgré tout, je l'aime plus que l'autre. Troisième robe complètement différente, mon coup de coeur en photo, je l'essaye et je sors de la cabine. Ce n'est pas un coup de coeur porté, mais elle retient sérieusement mon attention. Je me regarde plus, je la touche plus. Alors j'hésite entre celle-là et la deuxième. On me propose d'en essayer d'autres pour voir et mes accompagnatrices font une petite sélection. Après essayages, ces robes ne me plaisent pas. On revient sur les deux petits coups de coeur. Je repasse la deuxième, elle me plaît toujours autant, mais j'ai un soucis avec le haut, je pense ne pas le mettre assez en valeur et elle fait plus robe de bal que robe de mariée. Je passe la troisième, et là, je ne veux plus la quitter. Ce n'est pas le gros coup de coeur que j'ai pu lire par-ci, par-là, je n'ai pas eu les larmes aux yeux en me voyant, je n'ai rien ressenti de spécial. Mais dans cette robe, je m'observais sous toute les coutures. Je pouvais m'imaginer le jour du mariage, avec ma coiffure, et mon maquillage, mon bouquet. C'est ma robe, c'est elle et je ne veux plus en essayer d'autres.

Pourtant je suis déçue, je pensais vraiment que j'allais avoir ma petite larme et le coeur à 100 à l'heure. Mais non, bizarrement, je suis restée très pudique durant ces essayages.

On prend mes mensurations et on me commande la robe. Ma robe.

Une nouvelle étape de franchie. Je vais devoir attendre très longtemps avant de la revoir, et j'ai tellement hâte. Il ne reste plus qu'à trouver les chaussures, mais ça, c'est une autre histoire.


Comment est la robe de mariée de vos rêves ? Comment se sont passés vos essayages ?

Cet article n'est pas sponsorisé.
Photo d'illustration, collection d'Elise Martimort.



Tu aimeras peut-être...

13 petits secrets

  1. Je me marie en Avril 2019 alors je suis avec attention tous tes articles mariage !
    Je suis moi aussi hyperemotive et je m'attends également à verser quelques larmes lors de mes essayages en mai... C'est là que ton article est intéressant on réalise que le plus important c'est surtout de pouvoir se projeter avec :)
    Bon courage pour la suite de préparatifs !

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis mariée l'année dernière. La vendeuse m'a montré tout d'abord des robes mais il y avait toujours quelque chose que je n'aimais pas. Elle m'a donc demandé qu'elle style de robe me plaisait. Elle est monté à l'étage et est revenue avec 5 robes. La première qu'elle me montre, gros coup de cœur non porté (ma mère et moi étions en train de pleurer). Passage à l'essayage, coup de cœur confirmé, re les larmes. Après on est toute différente, nos réactions sont différentes. Bon préparatif à toi, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci d'avoir partagé ton expérience ! J'aurai aimé avoir les larmes également, mais cette fois, je suis restée très pudique. Du coup, je me demande comment ça sera le jour du mariage haha Félicitations pour ton mariage 😊

      Supprimer
  3. Je me marie cet été et j'ai choisi ma robe en mai ou juin je crois donc autant te dire longtemps à l'avance lol Et sincèrement les essayages j'avais imaginé ça très féerique comme toi et finalement pas tant que ça. Je suis aller dans une boutique pour en essayer avec une de mes témoins, c'était vraiment un chouette moment mais pas de gros coup de coeur confirmé (peut-être un petit mais avec le recul non...). Puis quand je suis retournée prés de là où je vais me marier, je suis allée chez une couturière dont on m'avait parlé 2 fois en l'espace d'une semaine... Et j'en ai essayé 3 ! La première était très jolie mais un bustier bof je trouvais que ça ne m'allait pas. La deuxième superbe mais avec des modifications. Et la troisième c'est simple j'ai eu un sourire jusqu'aux oreilles en l'enfilant et jusqu'à ce que je me vois et encore après, bref tout le long où je l'a porté. D'ailleurs je voulais presque plus l'enlever ^^ Elle était superbe, le haut très travaillé, le bas plus simple. MAIS elle était bustier ! Alors je vois avec la couturière elle me propose de rajouter des bretelles, on fait des essais et ça l'a sublime. Donc là je fais des essayages tous les 15 jours pour les rajouts des bretelles et j'adore ces moments. C'est en ce moment que je pourrais la mettre le plus souvent possible et j'adore ça :) Désolée pour le roman lol Gros bisous et courage pour tes préparatifs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ne t'excuse pas pour le roman, j'adore lire ce genre de commentaire ! Merci d'avoir partagé ton expérience et bons préparatifs 😊

      Supprimer
  4. coucou Agathe,
    je me marie le 11 août de cette année et j'ai trouvé ma robe en septembre. j'en ai essayé vmt pas mal. Sans prétention toutes m'allaient et je me trouvais belle dans toutes mais une seule m'a provoquée frissons et larmes aux yeux et... ce n'était absolument pas le style que je voulais à la base... je cherchais de la dentelle, je suis repartie avec une robe boheme! mon pb a moi c'est que depuis, je vois plein de robes et j'ai peur d'avoir fait le mauvais choix... mon mariage et ma robe comptent tellement pour moi que je ne veux pas me tromper. De toute façon le choix est fait et quand je repense à la réaction que mes accompagnatrices ont eu en me voyant dedans, je me dis que je serai magnifique le jour J!

    gros bisous Agathe et bons preparatifs 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pauline ! Ah oui je te comprends, je ne regarde plus de robes par peur d'en trouver une autre plus jolie haha Mais plus je pense à ma robe et plus j'ai hâte de la revoir. Ce qui me touche, c'est que les personnes qui ont vu ma robe m'ont dit "c'est tout à fait toi !". Donc ça me rassure 😊 En tout cas, je te souhaite de bons préparatifs, on se met parfois trop la pression haha Je te souhaite un très beau mariage en tout cas 😊

      Supprimer
  5. Hello,
    Je suis super soulagée en lisant ce billet. Je suis en pleine recherche et je ressens exactement ce que tu as ressenti. J'ai été faire mon premier essai, je sais quel modèle me va, j'ai essaye une robe bustier et légèrement asymétrique , mais trop simple qui ne correspond pas à mon caractère. Ayant un petit budget je suis occupee d'hésiter... Je vais aller essayer d'autres robes, ça me stress de ne pas trouver LA robe.. qui sait peut être que je vais retourner sur la première et la customiser :)

    Ça me fait du bien de me livrer à vous.

    Gros bisou !

    Leslie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci d'avoir partagé ton expérience, je suis sûre que tu finiras par trouver :)

      Supprimer
  6. Salut Agathe, j'ai beaucoup aimé ton article. Je me marie aussi l'année prochaine et je pense que je vais lire avec grand plaisir tous tes articles sur la préparation de ton mariage. Pour ma part, mon mariage va être très atypique. Déjà le mois choisi... JANVIER, ensuite le lieu... un "simple" resto, ensuite le nombre d'invités... entre 30 et 50 (la liste n'est pas encore totalement établie et je ne pensais pas que ça serait un aussi gros casse tête lol) et enfin ma robe... ça ne sera pas une robe "traditionnelle". Elle sera très certainement dans les tons bleu, manches longues dentelle et courte.
    J'aime beaucoup les mariages en grande pompe avec le domaine de rêve, les activités, la musique, la robe de princesse et tout le tralala... je m'y amuse beaucoup, mais ce n'est absolument pas moi.
    J'ai hâte de lire ton prochain article sur les préparatifs de ton mariage. Pour ma part, mon bullet journal commencé au 1er Janvier m'aide grandement dans la préparation de mon mariage (même si il devrait être plutôt simple à organiser vu ce que je souhaite lol).

    RépondreSupprimer
  7. Hello Agathe,
    Je te suis, en silence, depuis des années. D’abord, sur ta chaîne YouTube, et puis, ici.
    C’est un plaisir de te suivre dans cette aventure.

    Surtout, que comme toi, je me marie en 2019, le 11 mai. Depuis le 20 juillet, j’ai trouvé ma robe. Mais quel aventure! Le premier essayage a franchement été pas top. Moi qui m’attendait à ce que le premier essayage soit l’antique et finalement pas du tout. On m’a fait essayé des robes qui n’étaient pas du tout ce que je voulais, et qui ne m’allaient pas du tout. Je n’arrivais pas à m’imaginer en tant que mariée.
    Finalement, le deuxième essayage, quelques mois plus tard, dans une autre boutique a été magique. La vendeuse a écouté mes envies, m’a morohologie et finalement les 7 robes que j’ ai essayé, toutes m’allaient. Comme toi, sur les 7, j’ai fais un petite sélection. La première était belle mais quelque chose me dérangeait, trop sophistiqué, je ne sais pas pourquoi j’ai sauté la deuxième et quand j’ai réessayé la 3ème, c’était celle la. J’ai pas pleuré, ma maman non plus, j’ai lu dans ses yeux l’emotion et puis surtout, quand c’est la bonne, on le sait. Et c’est vrai.

    Désolé de ce petit roman!

    Des bisous

    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marine, tout d'abord, merci beaucoup pour ton commentaire et ta fidélité !! C'est gentil d'avoir partagé ton expérience et je suis contente que tu aies trouvé ta robe ! Je te souhaite un très beau mariage et bon courage dans les préparatifs ! 😊

      Supprimer
  8. Coucou Agathe!!
    Tu n'imagines même pas à quelle point lire ta réaction m'a fait du bien.
    Nous nous marions le 01/06/2019 et j'ai fait 3 boutiques pour trouver ma robe. J'étais tombé en amour sur un modèle de St Patrick, par chance il l'avait en boutique et ma taille... Je l'ai essayée, j'ai pleuré mais tu sais quoi?? Quelque chose clochait et j'ignore le quoi... Mais ce n'était pas la mienne... elle était vraiment splendide mais non...
    Au jour d'aujourd'hui j'ai trouvé ma robe dans une petite boutique de mon village...
    À l'essayage j'en ai essayé 5 ou 6 et suis restée sur 2 modèles. Quand j'ai essayé celle qui est maintenant la mienne, j'étais comme toi... Ce n'était pas un coup de coeur mais je ne pouvais pas m'arrêter de la regarder sur toutes les coutures et je ne voulais pas l'enlever... Je l'ai essayé deux fois aussi et je l'ai commandé. Sans coup de coeur, sans larmes aux yeux, sans le coeur acceleré... Mais c'était la mienne.
    Par la suite j'ai eu plein de doute puisque j'avais aussi lu que quand c'était la tienne tu pleurais, etc... mais à lire ton article, tu m'as vraiment rassurée!! Merci mille fois!! Bonne continuation dans vos préparatifs!!

    RépondreSupprimer

INSTAGRAM