Se faire tatouer pour la première fois

by - 9/24/2017

En mai 2016, je me faisais tatouer pour la première fois. Entre coup de tête et longue réflexion, ce tatouage a fait l'objet d'un grand questionnement.

Trouver le motif de son tatouage

Ça peut paraître bête, mais quand je me suis dis "je veux me faire tatouer", il a bien fallu trouver un motif qui me convenait et que je me voyais porter jusqu'à ma mort (bon peut-être pas avec les techniques de détatouage, mais bon...). J'ai toujours voulu un tatouage discret, petit, fin avec soit une citation, soit un symbole. Pendant longtemps, je voulais inscrire Believe, puis Let it Be avec un oiseau et finalement, le seul motif qui me restait en tête était un double infini.

Je le dessinais régulièrement pour imaginer mon futur tatouage. Certains peuvent trouver ça débile, mais ça m'a beaucoup aidée. Je l'avoue, cette idée de double infini, je l'ai vu dans la série Revenge. J'ai juste adoré son tatouage et son emplacement. J'ai donc fait des recherches, j'ai regardé les significations et j'y ai inscrit ma propre signification. Pour certains, mon tatouage a trop de significations différentes, pour d'autres il est trop simple, trop basique, mais je m'en fiche un peu. C'est mon tatouage, et il représente une bonne partie de ma vie.

Trouver l'emplacement de son tatouage

Une fois le motif trouvé, il fallait savoir où j'allais le faire faire. J'avais en tête plusieurs endroits de mon corps. La côte, la cheville, le poignet, le bas du dos et le pied. La côte, j'ai vite oublié, car je préfère y inscrire une phrase. La cheville aussi, car j'avais une autre idée. Idem pour le bas du dos. Il me restait donc le poignet. Cette zone a toujours été plus ou moins un complexe. J'ai les poignets très fragiles, très fins et j'essayais toujours de les cacher avec des bracelets ou des montres plus jeune. Finalement, c'était une manière de l'habiller grâce au tatouage. J'ai choisi le poignet gauche, car c'est celui du coeur et toute la signification de mon tatouage est liée sur des sentiments. Pourtant, j'avais vraiment peur de me faire tatouer l'intérieur du poignet. J'avais peur que l'aiguille perce mes veines tellement ma peau est fine... Oui, ça peut paraître un peu débile.

tatouage double infini agathe diary poignet

Trouver son tatoueur

Une fois que tout est bien en place dans ta tête, il faut trouver LA personne qui réalisera ton tatouage. Et là, c'est pas évident. Je voulais un tatoueur qui fasse des motifs fins et beaucoup ont refusé de me tatouer car "ça va mal vieillir". Finalement, j'ai trouvé mon bonheur chez Alex Tattoo Shop. Elle réalise de nombreux tatouages d'une finesse incroyable. J'ai vraiment adhéré à son travail. Je l'ai contactée sur Facebook pour quelques renseignements et elle m'a dit qu'elle avait une seule place le lendemain suite à une annulation, sinon il fallait attendre octobre. C'était le moment où jamais. Le déclic a eu lieu et j'ai pris le rendez-vous. Le lendemain, je me faisais tatouer pour la première fois après 3 ans d'attente.

Se faire tatouer le poignet : ça fait mal ?

C'est une question qui revient souvent en terme de tatouage : est-ce que ça fait mal ? La réponse est très subjective, car la douleur est très différente selon les personnes. Pour ma part, je ne pourrai répondre que pour le poignet. Je n'ai pas eu mal. J'ai ressenti par contre des picotements (forcément !) plus ou moins intenses. Bizarrement, là où j'ai eu le plus "mal", c'est lorsqu'elle s'approchait de l'os du poignet.

Tout s'est passé très vite. Elle a dessiné le double infini, en a fait un décalcomanie pour le poser sur mon poignet correctement et elle a commencé à tatouer. En même pas 10 minutes, c'était plié. Elle a mis de la crème, puis m'a enveloppé le poignet de film plastique. Après le tatouage, mon poignet a commencé à me brûler et il y avait un peu de sang. Rien de très grave, je vous rassure. La zone était rouge et gonflée, mais c'est vite passé.

De retour à la maison, nous avons bien suivi ses conseils Bepanthène, nettoyage et écran total si on va au soleil. Surtout ne pas gratter. Tout ça, c'était il y a plus d'un an déjà. Mon tatouage a cicatrisé, a évolué. Je ne l'ai jamais fait retoucher. Il n'est pas parfait, certains endroits ont un peu bavé, certains endroits se sont affinés, mais je l'aime comme ça. Il n'est pas parfait tout comme moi. J'aime son imperfection, comme s'il avait du vécu. Comme si sa propre signification l'avait rendu ainsi. Je ne regrette pas ce tatouage, il fait désormais partie de moi, de mes souvenirs. Il me rappelle chaque jour de mon passé et me redonne de l'espoir pour le futur. Il représente un million de choses à mes yeux que je ne pourrai pas vraiment expliquer dans cet article. Peut-être trop personnel ? Je ne sais pas. Si jamais tu es curieux d'en savoir plus, n'hésite pas à aller voir ma vidéo, je parle un peu de sa signification.

Depuis que j'ai passé le pas de ce premier tatouage, j'en veux d'autres... Et oui ! Je garde toujours en tête la côte, la cheville, le bas du dos et nouvelle lubie, la nuque ! Je trouve ça hyper joli un tatouage fin à cet endroit. Au fait, tu me poseras sûrement la question du prix ! Le mien a coûté 80€, c'est souvent l'entrée de prix des tatouages. Sache que le prix évolue selon la taille et le remplissage que tu feras.

Peut-être que je reviendrai te parler avec un nouveau petit tatouage sur la peau un de ces quatre, qui sait !

Tu aimerais te faire tatouer ? Tu as un tatouage ?

signature agathe diary
Cet article n'est pas sponsorisé.

Tu aimeras peut-être...

6 petits secrets

  1. Hello Agathe !
    Je te suis depuis plusieurs années sur YouTube, twitter et Instagram, et plus récemment sur ce joli blog que tu as créé !
    J'ai beaucoup apprécié cet article, et je me suis totalement retrouvée dans ton récit sur ton premier tatouage, et je pense qu'il pourra en aider plus d'une en recherche d'infos :)
    Je me demandais, est-ce que tu comptes faire des articles et/ou vidéos concernant tes préparatifs de mariage ?
    Toujours un plaisir de suivre tes aventures !
    Bisous !!
    Johanna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Johanna, je te remercie pour ton commentaire qui me touche beaucoup, merci de ta fidélité ! J'espère que mon article sera utile, je suis contente que tu t'y sois retrouvée 😊 Oui, normalement, je vais faire une série d'article sur la préparation du mariage 😊 À bientôt, xx

      Supprimer
  2. Super article! Perso j'ai 2 tatouages et comme la légende le dit, quand tu commences tu n'as plus envie de t'arrêter! Je suis d'accord avec toi sur la douleur, c'est très subjectif et ça dépend aussi du tatoueur. J'ai eu à faire à deux tatoueur différents et le second n'était pas très tendre.... Quant à la signification, selon moi, c'est le principe même du tatouage, on la garde pour soi ;)
    En tout cas ton tatouage est très beau.

    https://normawallacelifestyle.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Norma, merci d'avoir partagé ton expérience dans ton commentaire. Effectivement, la douleur dépend aussi du tatoueur et de sa façon de faire 😊 Merci beaucoup ! xx

      Supprimer
  3. Hello Agathe !

    Je suis aussi tatouée au niveau du poignet, j'ai aussi eu trop peur que l'aiguille ne perce ma peau haha ! Franchement la douleur est largement supportable. J'ai d'autres projets de tatouage mais j'ai aussi du mal à choisir les endroits :)

    Bon week-end !
    Clémence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clémence ! Haha ! Oui franchement c'est supportable, après sa dépend de la tolérance de chacun 😊 Merci pour ton commentaire !

      Supprimer

INSTAGRAM